Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires des médias sociaux et d'analyse qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Deny everything
Allow everything
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Avec le Biométhane, vous consommez engagé pour la planète 

 

elec-verte-homme-bleu.jpg

Qu'est-ce que le Biométhane ?

  • Le biométhane est un gaz vert produit à partir de déchets issus de l'industrie agro-alimentaire, de la restauration collective, de déchets agricoles et ménagers, ou encore de boues de stations d'épuration.
  • Les déchets organiques sont triés, brassés et introduits dans un méthaniseur. Ils sont ensuite mélangés et chauffés. En fermentant, les bactéries les transforment en biogaz.
  • Ce biogaz épuré respecte à 100 % les propriétés du gaz naturel. Il peut donc être injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel très facilement.
  • Une fois odorisé et contrôlé par GRDF, le biogaz prend le nom de biométhane.
    Le biométhane peut alors être injecté dans le réseau de distribution.

 

picto-offre-gaz biométhane.png

Les avantages du Biométhane:

  • Le biogaz peut être valorisé sur site pour produire de l’électricité (rendement de l’ordre de 33%), de la chaleur (rendement de l’ordre de 50%), ou les deux par cogénération (rendement de l’ordre de 85 %)
  • L’injection de biométhane a en moyenne un rendement d’environ 96%, supérieur à celui de la cogénération. L’injection permet de valoriser le biométhane à distance, sur d’autres sites qui ont des besoins de chaleur, de carburant, etc.
  • La production de biométhane est encouragée par des tarifs d’achat qui rémunèrent le producteur pour ses investissements et ses charges d’exploitation.
  • La taxe correspondante s’appelle la taxe intérieure sur la consommation finale de gaz naturel (TICGN). A compter du 1er janvier 2017, le biométhane injecté dans les réseaux sera exonéré de la TICGN sous réserve de la bonne application de la mesure par l’administration.